Marina de Carlos Ruiz Zafón

Marina Carlos Ruiz Zafon

Dans la Barcelone du XXème siècle, Oscar, élève dans un internat, le quitte régulièrement pour explorer les rues des anciennes villas, aujourd’hui à l’abandon. Quand un jour, hypnotisé par un chat et par une musique, il s’aventure à l’intérieur d’une demeure. Surpris et apeuré par un être effrayant il s’enfuit, une montre à la main.

C’est en la ramenant, plusieurs jours plus tard, qu’il fait la rencontre de la douce Marina et de son père German, habitants de cette maison d’une autre époque. Au contact du père et de sa fille, la vie d’Oscar va à nouveau prendre un sens. Passant de plus en plus de temps avec Marina et de moins en moins à l’internat, elle va peu à peu lui faire découvrir son univers.

Le dernier dimanche du mois, elle l’emmène alors au cimetière, observer cette mystérieuse dame en noir se recueillir sur une tombe sans nom, ornée simplement d’un papillon noir aux ailes dépliées. Cette tombe sera pour eux la porte d’entrée vers un mystère vieux de trente ans qui les emmènera dans les profondeurs de la vieille ville.

Encore une fois, voilà un livre de Zafón qui mérite d’être lu. Les personnages sont attachants, l’histoire est intrigante et il est impossible de lâcher le roman. En toute objectivité bien sûr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :