Le Dahlia noir de James Ellroy

Le Dahlia noir James Ellroy

Lee Blanchard : poids-lourd, 43 victoires, 4 défaites, 2 nuls. Bucky Bleichert : mi-lourd, 36 victoires, 0 défaite, 0 nul. Deux hommes anciens champions de boxe. Deux hommes dorénavant dans la police. Sur le ring et dans la vie tout les oppose. Et pourtant, afin de récolter des fonds pour la police, M. Feu et M. Glace se retrouvent équipiés sur le ring, puis équipier dans la vie.

Le méchant flic et le gentil flic prouvent rapidement être un duo du tonnerre et deviennent alors l’emblème de la police de Los Angeles.

En pleine enquête, ils découvrent dans un terrain vague le corps mutilé, ravagé et coupé en deux d’une jeune femme. L’affaire devient vite le centre d’attention des journalistes. En effet, presque tous les effectifs policiers se retrouvent accaparés par l’enquête.

La jeune femme, surnommée le dahlia noir dû à sa tenue vestimentaire, va hanter la vie de nos deux ex-boxeurs et les vieilles histoires du passé vont également refaire surface pour pousser de plus en plus les deux esprits déjà mis à rude épreuve.

Inspiré de la célèbre affaire du dahlia noir, le roman éponyme est une oeuvre qui nous plonge au coeur de l’enquête, revisitée par James Ellroy, dans un Los Angeles des années 50, où la corruption et les déviances sont maîtresses de la vie des habitants.

L’auteur nous livre dans ce thriller un roman noir dans lequel psychologie et perversion hantent chacun, nous laissant plus ou moins maître de notre propre esprit, à la recherche de l’assassin du dahlia noir, pour enfin résoudre cette affaire, même 50 ans plus tard, pour que justice soit faite.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :