Huis clos suivi de Les mouches de Jean-Paul Sartre

Huis clos les mouches Jean-Paul Sartre

L’oeuvre chroniqué ici est un « recueil » de théâtre constitué de deux pièces de Jean-Paul Sartre, Huis clos et Les mouches.

En ce qui concerne la première, Huis clos, nous avons affaire à, comme son nom l’indique, un huis clos. Nous y trouvons Garcin, Inès et Estelle dans un salon style Second Empire. Ils ne se connaissent pas mais se détestent déjà. Et si tout les oppose, ils sont contraints de se supporter car il n’y a aucun moyen de sortir de ce salon. Un réel supplice pour cet homme et ces deux femmes ?

Pour la pièce de théâtre Les mouches, Oreste, fils d’Agamemnon, est de retour à Argos, 15 ans après son exil suite à la mort de son père. Alors âgé de 18 ans, il a en tête de venger son père en tuant à son tour. Si Jupiter et son Pédagogue le mettent en garde contre un tel dessein. Mieux vaut laisser cette cité perdue et ses habitants où ils sont. Même Electre, sa soeur, esclave de leur mère et de l’usurpateur Egisthe, lui demande de partir. Mais on ne va pas aussi facilement à l’encontre de son destin, même si cela équivaut à défier le plus puissant des dieux.

Voilà un ouvrage dont le thème est plus ou moins macabre. Cela n’empêche pourtant pas d’apprécier la lecture de deux pièces très fluides et appréciables à lire. Et avouons-le, on n’a pas souvent l’occasion de lire des pièces théâtre. Ce qui est ma foi fort dommage car le genre est très intéressant et laisse beaucoup de place à l’imagination tout en étant légèrement guidé par les didascalies.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :