L’étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde de Stevenson

L'etrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde Stevenson

Londres, XIXème siècle.

Alors que Monsieur Utterson, notaire, et son cousin, Monsieur Enfield, se promène au coeur de la capitale, le premier est attiré par une porte bien étrange, reflétant l’aspect délabré du bâtiment au complet. Alors qu’il en parle au deuxième homme, celui-ci lui répond qu’il appartient à un certain Edward Hyde, individu effrayant et vil qui a piétiné une fillette dans la rue.

Le nom n’est pas inconnu au notaire puisqu’il apparaît sur le testament de son ami, le célèbre et renommé docteur Jekyll. Dans le document, ce dernier fait état de tout ses biens au monstrueux personnage.

Quelques mois après, l’on rapporte le meurtre de Monsieur Carew par l’affreux Edward Hyde.

Monsieur Utterson va alors tenter de découvrir pourquoi le respectueux docteur Jekyll et l’hideux M. Hyde sont étrangement liés.

Un classique une fois de plus de la littérature qu’il faut lire et relire. Oubliez ce que vous savez de cette oeuvre, car à moins d’avoir lu le roman, Jekyll et Hyde vous resterons à jamais inconnus.

Le roman est court mais pour le moins attrayant, surtout dû au style narratif de l’auteur qui nous tiens jusqu’au bout, non pas en haleine grâce au suspens, mais en suspend sur le pourquoi et le comment.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :