Diable de chevet

Depuis un moment, j’étais à la recherche d’une petite table de chevet pour la caler entre mon lit et ma bibliothèque. En effet, j’en avais un peu marre d’avoir mon portable, ma bouteille d’eau, mes mots fléchés, mon livre etc. qui traînaient sur mon lit, à côté de mes oreillers. Surtout que ma lampe de chevet et mon réveil se trouvaientt du coup sur ma bibliothèque, pas vraiment le meilleur endroit pour eux non plus.

Et puis un jour, me rendant à la Ressourcerie à Evin-Malmaison, endroit vraiment bien fonctionnant sous le même système qu’Emmaüs (fonctionnant par les dons et reconvertissant des anciens chômeurs longue durée), je trouvais parmi les meubles une table de chevet à 5€. Je savais d’ores et déjà que la couleur n’irait pas du tout mais peu importe, à ce prix là, « elle ira ! », me suis-je dit.

Après avoir installé ma table de chevet et mes éléments enfin en place, c’est fièrement que je me suis couché, ayant enfin repris le contrôle de mon lit. Et ce fut une nuit horrible que je dormis. Vous me direz, ça arrive de passer une mauvaise nuit. Mais si seulement ce n’était qu’une nuit. C’en fut 3 ! Je me réveillais énervé, ne pouvant retrouver le sommeil sans savoir pourquoi. C’était comme si ma table de chevet me communiquait des pensées négatives ou complexes histoire de me retourner complètement le cerveau pendant la nuit.

Les 2 nuits d’après, ce ne fut pas ma table de chevet qui dérangea mon sommeil mais mon chat, qui miaulait à la mort à 5h, 6h, 7h et 8h du matin pour sortir, ce qu’il sait très bien être impossible. Cette fois-ci, c’était comme si la table de chevet avait passé son flux diabolique dans mon chat pour que ce soit lui qui me fasse passer des nuits atroces.

Et finalement, après ces 5 nuits désastreuses, me couchant anxieux pour cette fameuse 6ème nuit, je me réveillais le lendemain, serein, reposé et légèrement décontenancé. Ni mon chat ni ma table de chevet n’avaient opéré quoi que ce soit de maléfique durant mes heures de sommeil. Les nuits passaient et aucun signe d’un quelconque diabolisme ne refit surface.

À ce jour, je n’ai toujours pas compris ce qui s’est passé durant ces 5 nuits de cauchemar et pourquoi d’un coup, mystérieusement, le mal s’est enfui. J’ai sûrement bien fait de faire appel au Dr Mamadou Kouadio N’guéyé, « astrologue, chercheur, aromathérapeute, ophtalmologue, génécologue, andrologue international », voyant, medium et télépathe, capable donc d’opérer à distance. 100€ bien placés qui m’ont sauvé de la névrose.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 27 avril 2015 à 10:07. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :