Scumbag brain *

Aujourd’hui je passais ma soutenance professionnelle à 9h45. Et comme chaque veille de quelque chose d’important, soutenance, examen, ou autre, on ne dort pas beaucoup. Et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer. On se couche tôt (minuit) et on attend patiemment (en tout cas on essaie). Et puis vient ce moment où notre cerveau se met en réflexion sur un nombre incalculable et inimaginable de choses. Parce que oui, une veille d’évènement important, on ne va quand même pas dormir tout de suite.

Que fait Paris Hilton de sa vie ? Est-ce qu’un tennisman peut éclater une pastèque avec une balle de tennis ? Les céréales c’est meilleur dans du lait chaud ou du lait froid ? Qui est l’inventeur du ukulélé ? Est-ce qu’il va se passer un truc intéressant dans secret story ? Pourquoi les Anges de la télé réalité ça cartonne ?

Et ces réflexions, même si elles n’ont pas l’air passionnantes, vous font réfléchir. On imagine tout de suite un tennisman à Rolland Garros en face d’une pastèque essayant de l’éclater avec son service. Et ces questions nous tiennent des heures. On utilise même souvent l’expression “faire le tour de la pendule”. Expression qui perd d’ailleurs tout sens de nos jours, parce que le premier qui me dit qu’il a fait le tour de son cadran analogique, je rigole. Ces questions nous prennent tellement de temps de sommeil qu’on a l’impression d’être Benjamin Button, à l’inverse de voir le temps défiler à toute vitesse, on le voit remonter tout doucement dans le sens antihoraire. Et puis on se dit, “tiens, je me lève dans 5h”, “ah bah il me reste 4h de sommeil” et “m****, je vais peut être finir par dormir, je me lève dans 2h”.

Voyons le côté positif, nous réfléchissons à des choses qui, sans ça, ne nous auraient pas intéressées. Qui sait, vous vous découvrirez peut-être une passion ou un hobby. Dorénavant, j’ai réellement envie de voir un tennisman éclater une pastèque.

*traduction littérale : fripouille de cerveau.

Le “scumbag brain” est un mème bien connu d’Internet. Voici un exemple classique d’utilisation du scumbag brain.

scumbag brain

Publicités
Cette entrée a été publiée le 18 septembre 2012 à 17:01. Elle est classée dans Billets du vide et taguée . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :