Plomberie

La semaine dernière, un technicien est venu pour bidouiller un truc sur ma chaudière. Ne me demandez pas quoi, quelque chose avec le baromètre je crois. Enfin bref, là n’est pas le sujet. Le fait est que j’ai pu vérifier quelque chose. Vous avez surement déjà accueilli chez vous un plombier, un maçon, un peintre ou quelqu’un qui fait ce genre de métier. Et bien vous avez dû remarquer, tout comme moi, que chacune de ces personnes à la raie des fesses qui dépassent de son pantalon. Exactement la même chose avec mon technicien de chaudière.

Alors voilà, j’ai une question. Est-ce que ces personnes, lorsqu’elles passent leur diplôme pour valider leurs connaissances et ainsi devenir de vrais professionnels, doivent faire face à une épreuve que nous appellerons, l’épreuve de la raie des fesses ? Parce qu’il faut quand même avouer que c’est intriguant.

Une fois cette question en tête, imaginez alors l’épreuve de la raie des fesses. Vous entrez dans la salle composée d’un jury de 3 professionnels et l’objet que vous avez à réparer, prenons un évier par exemple. Vous êtes apprenti plombier. Vous êtes stressé car cet examen est l’examen de votre vie. Mais vous n’avez pas trop peur car vous avez préparé du mieux possible votre épreuve. L’évier est en face de vous. Ploc. Ploc. Ploc. Le robinet vous défie en laissant échapper à chacun de vos battements de coeur une goutte d’eau. Vous prenez votre courage à deux mains et vous en profitez pour attraper en même temps votre clé anglaise. Vous vous dirigez d’un pas assuré vers la fuite d’eau de votre vie. Vous vous penchez doucement pour inspecter la tuyauterie de plus près et la pouf, vous entendez une voix derrière vous : « Recalé ! ». Vous êtes pris de surprise. Un des examinateurs de rajouter : « Je suis désolé monsieur, mais vous avez échoué. Nous n’avons pas vu votre raie des fesses lorsque vous vous êtes penchés. Vous savez pourtant que c’est une des règles primordiales dans notre corps de métier. »

Enfin tout ça pour dire que c’est quand même perturbant et pas très classe.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 29 septembre 2012 à 17:30. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :