Le prisonnier

Clic boum, clic boum,

Fixé à la paroi il se débat.

Droite gauche, gauche droite,

Un côté parviendra-t-il à faire céder ?

Clac, tape et crac,

Point de débat sur l’issue du combat.

Boum, boum boum, boum,

Perdu d’avance mais ne l’accepte pas.

Tac, tac tac, tac,

Lutter acharnée du fier guerrier.

Ce radiateur de malheur choisit bien son heure pour empêcher le futur dormeur d’atteindre le stade du doux rêveur.

Cette entrée a été publiée le 16 avril 2021 à 21:10. Elle est classée dans Styles du vide et taguée , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :