19 minutes

Hier j’ai pris le train pour rentrer à Clisson de Nantes. Le trajet dure seulement 19 minutes. Oui, “seulement”. Car il faut avouer que 19 minutes dans toute une vie, ce n’est franchement pas grand chose. Et pour autant, j’en ai vécu des choses.

J’ai pu vivre quelques instants avec des inconnus qui avaient eu un transport avec 15 minutes de retard et ont donc dû courir pour attraper le TER. Le couple d’une cinquantaine d’années à donc appeler en criant les gens chez qui ils allaient pour les prévenir. Parce que oui, si on ne crie pas, les gens n’entendront pas à cause de la distance.

J’ai également pu apercevoir un vieillissement d’une trentaine d’années. En effet, l’homme reprenant son vélo avait pris 30 ans depuis qu’il l’avait posé. Certes, j’avais mal regardé mais tout de même, ça surprend sacrément.

J’ai revu une connaissance que je n’avais pas vu depuis 4 ans.

Et j’ai aussi pu aller dans un célèbre hôtel du Colorado, l’Overlook, pour faire connaissance avec la famille Torrance.

Alors finalement vous voyez, après un voyage temporel, un voyage spatial, vivre la vie d’inconnus et replonger dans mon passé, on se dit qu’en 19 minutes, il peut s’en passer des choses.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 22 février 2013 à 18:45. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :