Bébé assis

Il y a de cela quelques jours, je devais garder ma nièce qui était malade mais aussi emmener mon filleul à l’école. Il a 3 ans, et pour le coup, j’ai pu vivre ces dizaines de minutes à travers ses yeux, dans son univers. Et bien vous savez quoi ? Être un enfant, c’est vraiment cool.

On a bien fait attention d’éviter les crocodiles en allant déposer son goûter et son déjeuner dans le réfectoire, car sinon on se serait fait croquer le bidon. Et bien que j’ai quelques kilos à perdre, je préfère faire du sport que me faire grignoter par un crocodile. Bon après, quand on est passé, les crocos devaient dormir, parce que les parents et les enfants qui ne marchaient pas au bon endroit n’ont rien eu. Mais on est jamais trop prudent.

Repas déposés, nous nous sommes dirigés vers le bâtiment contenant un hall et le couloir menant aux classes. Me faisant littéralement happer par mon filleul dans le hall, je me suis retrouvé au monde du tout petit. Petits bancs et petites chaises étaient collés aux murs pour faire patienter les enfants calmement avant le début de la journée. Pour nous, ce fut direction le couloir pour déposer sac et manteau, aux petits portemanteaux bien sûr.

Mais le plus choquant, pour moi, n’ayant pas vu ça depuis des années, ont bien entendu été les toilettes. Et oui. Les fameuses toilettes des écoles maternelles. Pendant que mon filleul urinait les fesses à l’air dans son urinoir à lui, j’ai pu prêter attention au reste de la pièce. Car non seulement, tout y est minuscule, mais tout y est surtout ouvert. Je vous ai fait une reconstitution à partir d’images Google pour vous faire une idée (On ne voit pas les urinoirs mais en vrai si, y’en a. Parce que faire pipi debout comme les grands, c’est cool et tu te la pètes !).

toilettes

Et oui, question intimité, c’est pas terrible ! Mais ce qui prouve bien que quand on est gosse, on s’en fout ! Et en y réfléchissant, c’est quand même beaucoup plus pratique : assis sur la cuvette, petite affaire en cours, le petit peut tranquillement continuer la discussion entamée avant la récré avec son collègue de classe. Vu la proximité, ils peuvent même être plus de 2 dans la discussion sans soucis, voire, continuer une partie de belotte. Si tant est que les enfants de 3/4 ans savent jouer à la belotte. Mais ça c’est une autre histoire.

Et puis j’ai laissé mon filleul sur un petit banc avec son ami Gaëtan et je suis parti, j’ai quitté ce monde des petits pour retourner dans mon monde de grands; avec ses voitures, son code de la route, Gulli, son monopoly My Little Poney, son riz/jambon, son moulage en plâtre et son puzzle Monster High.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 24 mars 2015 à 10:35. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :