Au fil de la fugue de Rémi Hesse

Au fil de la fugue Hesse

Ce bouquin, voyez-vous, est très spécial puisqu’il s’agit d’un ouvrage de mon oncle. Ouvrage qui, à plus de 90%, est autobiographique. Ce qui fait que j’ai découvert de très nombreuses choses sur lui. Choses que je n’aurais jamais soupçonnées. Il est fou de voir à quel point il est plus facile de se livrer par écrit. Je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup le cotoyer mais à la suite de cette lecture, je n’ai qu’une envie, rattraper le temps perdu et en découvrir plus sur ce héros de la vie qui a fugué à deux reprises de chez ses parents, qui s’est rebellé contre la République lors de mai 68, qui a remis à sa place des patrons, des bobos mais qui a aussi vécu beaucoup de tristesse, d’amertume et qui a grandit avec un vide énorme, celui d’un père et d’une mère.

Ce livre est une revanche sur la vie, comme lorsqu’il passe son BEPC après avoir arrêté l’école à 14 ans.

Ma mère vous parlerait mieux de son frère que moi de mon oncle.

Mais Rémi, si un jour tu lis cette chronique, je suis fier de toi.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 mai 2017 à 17:06. Elle est classée dans Chronique littéraire et taguée , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Au fil de la fugue de Rémi Hesse

  1. Le , remi hesse a dit:

    Et bien que d’émotion ! Merci ma nièce, mais merci à laquelle ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :