League of Minions – Une justice mortelle

Je viens de passer la tour de notre inhibiteur et j’ai la deuxième en ligne de mire. Je n’aperçois aucun de nos champions sur la midlane. J’entends cependant des cris et je vois se dessiner au loin une sorte de laser. S’en suit une explosion et de nouveaux cris. Mon dieu, je ne sais pas ce qu’il se passe mais je sens que je vais le découvrir beaucoup trop vite…

Arrivé à la deuxième tour, j’aperçois l’origine des cris : notre défense. La tour trois est tombée. La seule chose qui empêche donc le champion ennemi que j’aperçois d’avancer est notre armée de sbires. Et autant dire que vu d’ici, ça ne me dit rien qui vaille.

Nous n’avons aucune chance de lui résister. Si j’étais déjà sceptique avant d’entrer sur le champ de justice, je dois avouer que maintenant, à deux secondes d’entrer sur le devant de la scène, je doute encore plus de notre capacité à endiguer ce champion.

Je n’en reviens pas de ce que je viens de voir. Mon cerveau a mis du temps mais je viens de comprendre. C’est une vraie boucherie ! Nous ne pouvons vraiment rien faire contre cet homme robot. Si j’ai bien tout compris, il possède une sorte de champ gravitationnel qui ralenti puis étourdi. Une fois pris à l’intérieur, plus aucune échappatoire : son rayon de la mort vient ensuite s’abattre sur les pauvres prisonniers. C’est exactement ce qu’il vient de se passer sous mes yeux, à l’instant même.

Et si j’en crois la direction que l’ennemi prend, c’est très certainement ce qu’il va nous arriver, à mes collègues et moi. Peu importe qui est caster ou mêlé, le sort qui nous est réservé sera le même pour tous, il n’y a pas de privilégier sur le champ de justice. C’est peut-être bien d’ici qu’il tient son nom; l’équité devant la mort, une boucherie pour tous.

Bon. Ça y’est. Les mêlés sont devant moi et devant eux se trouve l’ennemi. Personne ne se dresse entre les deux fronts. Sûr de lui, il n’attend même pas ses sbires alliés. Si je n’avais pas vu de quoi il était capable, je l’aurais pris pour un prétentieux. Mais finalement, il faut être réaliste, il n’a pas grand-chose à craindre de nous. Contrairement à nous. Je savais que la mort m’attendait en sortant du nexus. Mais je ne pensais pas qu’elle arriverait aussi vite, à peine devant ma deuxième tour. « Engagez-vous », qu’ils disaient. « Vos champions ont besoin de vous », qu’ils disaient. Je crois surtout que c’est nous qui avons besoin de nos champions.

Il lance son premier sort. Je ferme les yeux afin de ne pas voir la suite arriver. J’attends d’être ralenti mais rien ne se passe. J’ouvre un œil, inquiet, et vois le sbire mêlé qui se trouvait une seconde plus tôt debout devant moi, allongé dorénavant sur le sol. Il n’a même pas eu le temps de réagir. Le champion ennemi, quant à lui, possède un bouclier qui disparait doucement. Je ne l’avais pas vu faire ça auparavant. Déjà que le reste me tordait les boyaux, j’ai maintenant envie de vomir devant une telle fatalité qui nous attend.

Je suis ralenti… C’est bon. Tout est fini. Autour de nous se dresse le fameux champ gravitationnel de l’ennemi. Les mêlés continuent leur route et sont sur le point de sortir du champ. Comme si ça allait changer quelque chose pour eux. Que croient-ils ? Que sortir du champ leur sauvera la vie ? « Les gars, ça ne sert à rien ! Le moment où nous avons mis un pied hors du nexus nous avons signé notre arrêt de mort. Déposez les armes, priez, c’est dorénavant la seule chose que nous pouvons faire ! »

Sans surprise, le champ nous étourdi et nous rapproche tous en son centre. Le bras hextech du monstre se tend vers nous et décharge son laser mortel. Une tuerie de plus dans le champ de justice. Une nouvelle boucherie à l’abattoir.

Chapitre 10 : Tel est pris qui croyait prendre | Chapitre 8 : Soleil et glace | Prologue

Publicités
Cette entrée a été publiée le 10 mai 2017 à 17:30. Elle est classée dans League of Minions et taguée , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :