Harry Potter à l’école des sorciers de J.K. Rowling

Harry Potter A L'école Des Sorciers

C’est l’histoire d’un gosse avec une vie bien pourrie, Harry Potter, qui découvre à l’âge de 11 ans qu’il est un sorcier, tout comme ses parents morts. Non pas d’un accident de voiture mais d’un horrible mage noir nommé Voldemort, dont il ne faut pas prononcer le nom, et qui a également cherché à le tuer mais qui n’a pas réussi.

Il se rend donc dans cette fameuse école pour sorciers en herbe, Poudlard, devient copain avec le rouquin et découvre que la petite fille première de la classe avec des dents de cheval est plutôt cool aussi. Il découvre plein de truc comme les cours de potions, de métamorphose, fait du sport sur un balai, bref, il rattrape son retard dans le wizard game.

Mais ça, c’était sans compter sur les méchants qui veulent s’emparer d’un objet magique. Et sans compter sur vous savez qui, #Voldemort, qui n’est peut-être pas mort ! Qui peut-être hiberne depuis 11 ans, comme un ours, mais en plus longtemps et collé à la tête d’un type. Un ours bien chelou donc !

Je la fais très courte parce que je pense que tout le monde connait Harry Potter, pas forcément de visu parce qu’il a une cape d’invisibilité, mais au moins de nom. Après tout, il a quand même terrassé le mage noir alors qu’il était encore en couche culotte dans son berceau.

BON DIEU QUE ÇA FAIT DU BIEN !

Croyez-moi ou non, mais malgré le fait que j’avais vu chaque film une bonne dizaine de fois, je n’avais jamais lu les livres. Pas. Un. Seul. Et malgré mon magnifique coffret collector et mes deux baguettes magiques, je n’avais jamais franchi le pas au vu de tous les ouvrages que j’avais déjà à lire.

Et puis le pas, je ne l’ai pas franchi, je l’ai sauté ! J’ai enfourché mon aspirateur (mon balais est pas ouf) et j’ai ouvert le premier tome de la saga, à savoir Harry Potter à l’école des sorciers. Et j’ai passé un moment génial ! J’ai redécouvert une de mes sagas préférées sous un tout nouvel angle. Et oui, il y a pas mal de différences entre les films et les livres ! Par exemple, savez-vous qu’en réalité, Harry est une petite fille ? Non, je déconne. Mais il y a tellement chose à redécouvrir ou à découvrir car passées sous silence ! #NevilleBeaucoupPlusSouventDansLeGame

Je vous rassure, les gentils sont les mêmes, les méchants sont les mêmes, on déteste les mêmes personnes, mais différemment. Et je me suis même presque découvert un peu de sympathie pour les Dursley. Oui. Je sais. Comment ? Je ne saurais expliquer.

Mais imaginez que Ron se fait mordre par Norbert, que Peeves existe, que le baron sanglant aussi, que Rusard est toujours Rusard, que Hermione possède un petit feu de compagnie qu’elle garde dans un bocal.

Imaginez le plus beau moment du livre, quand Harry passe son premier noël à Poudlard, avec les frères Weasley, qu’il découvre dans ses cadeaux le fameux pull des Weasley, qu’il rigole avec Percy le préfet, que tous ensemble s’amusent dans le réfectoire avec des surprises explosives dont seul Gandalf en aurait le secret si on était dans le Seigneur des anneaux.

Bref, prenez le film, mélangez-le avec votre imagination, votre âme d’enfant et beaucoup de bonheur et vous trouverez ce que j’ai ressenti en lisant ce premier tome d’une oeuvre monumentale créée par J.K. Rowling.

Je ne peux que souhaiter à tout un chacun de se plonger dans l’univers des romans si ce n’est pas déjà le cas. Pour ma part, je vais de ce pas entamer La chambre des secrets.

ATTENTION GINNYYYYYYYYYYYYYY

Publicités
Cette entrée a été publiée le 30 décembre 2018 à 14:04. Elle est classée dans Chronique littéraire et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :