Harry Potter et l’ordre du phénix de J.K. Rowling

harry potter et l'ordre du phenix

La dernière fois que nous nous sommes quittés, Lord Voldemort venait d’annoncer de manière sonnante et trébuchante son retour avec la mort de Cédric Diggory. Malheureusement, trop peureux et obnubilé par son poste, le ministre de la magie Cornelius Fudge nie en bloque les propos de Harry et de Dumbledore.

Alors quand des détraqueurs attaquent Harry et Dudley, obligeant notre jeune sorcier à utiliser la magie, il voit un moyen parfait pour le faire renvoyer de Poudlard et pour le discréditer. Fort heureusement en vain, grâce à Big Dumble D en personne.

Mais le ministère n’en a pas fini avec Harry et Poudlard. Invoquant des raisons fallacieuses, Fudge place son bras droit Dolorès Ombrage, une femme détestable, au poste de professeur de défense contre les forces du mal.

dolores.gif

S’ensuit une dictature et une gestapo sans nom dans le but de prendre le pouvoir des main de Dumbledore. Mais pendant ce temps, nos sorciers en herbe organisent la résistance, bien déterminés à ne pas se laisser marcher dessus.

Voldemort est de retour, une armée à ses côtés. Il ne faut pas moins d’une armée pour lui répondre.

Plus gros tome de la saga, l’ordre du phénix est un bijou ! Un peu longuet sur le début, notamment dû au caractère d’Harry, le lecteur est plongé au plus profond de l’univers, à la découverte de l’ordre, de Voldemort et du rôle d’Harry Potter. J’ai eu beau détester Ombrage, comme tout le monde je pense, je ne peux quand même pas m’empêcher de me dire qu’elle est nécessaire et que ce personnage est une réussite. Nous pourrions également parler plus en détails de Neville et de Luna mais ce serait gâcher le plaisir de la lecture.

D’ailleurs, c’est étrange mais j’ai comme un mauvais goût dans la bouche après avoir fermé la quatrième de couverture. Comme le faisait remarquer Hermione, c’est pour bientôt. Il y a clairement un avant et un après l’ordre du phénix. Il n’y a plus de retour en arrière. Et bien que j’ai une envie folle de lire la suite, j’appréhende les deux derniers tomes. Nous sommes dans le dur du sujet. Et l’aventure progresse vers le dénouement, laissant place à l’avant dernier tome et son lot d’atrocités.

Mesdames et Messieurs, les beaux jours sont derrières nous.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 16 juin 2019 à 15:41. Elle est classée dans Chronique littéraire et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :