Harry Potter et le prince de sang-mêlé de J.K. Rowling

harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele-folio-junior-300x431Une nouvelle année s’annonce pour notre jeune sorcier.

Après la mort de son parrain, Harry sent un vide en lui, que rien ne peut remplir, même les lettres de ses amis.

Heureusement, Dumbledore vient le chercher en personne à Privet Drive pour une mission importante : convaincre l’ancien professeur de potions Horace Slughorn de revenir enseigner à Poudlard. Cultivant les élèves comme des trophées de chasse, ce dernier ne pourra refuser d’enseigner au célèbre Harry Potter !

De la venue de Slughorn dépend cette année car il est bien plus qu’un simple professeur. Il renferme un secret qui pourrait permettre à l’ordre de lutter plus efficacement contre Voldemort.

Et sous les ordres du directeur de Poudlard, Harry va devoir trouver ce que le professeur Slughorn peut bien cacher. Car l’autre camp semble également avoir fait grossir ses rangs. Malefoy se comporte bizarrement depuis qu’il est à bord du Poudlard Express, préférant se vanter d’être l’acteur d’une mission secrète primordiale plutôt que de traumatiser les nouveaux élèves.

Mais si ce nouveau professeur retrouve son ancien poste, cela voudrait dire que Rogue pourrait bien avoir enfin atteint son but de devenir professeur de défense contre les forces du mal ? NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON.

Cette année encore recèle de nombreux secrets. Mais chacun des camps avance ses pions pour affaiblir son adversaire, dans l’espoir de remporter la victoire.

Ça y’est. J’ai terminé l’avant dernier tome. Dur dur de repasser par cette fin tragique et de revivre ce moment. Heureusement, le roman est très bien rythmé et bien qu’Harry soit encore légèrement énervant, l’intrigue fait un pas de géant grâce à son duo avec Dumbledore.

D’ailleurs, mon bon vieux Monsieur, les choses auraient peut-être pu se passer différemment si vous aviez joué franc jeu dès le début !

Préparez-vous à plonger au cœur du passé de Tom Jedusor car cette ouvrage vous emmènera au cœur de sa psychée. Bon courage pour tenir le coup. Cette année va vous semblez plus longue que les autres.

Cette entrée a été publiée le 23 juin 2019 à 15:50. Elle est classée dans Chronique littéraire et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :