L’île du docteur Moreau suivi de La machine à explorer le temps de H.G. Wells

l'île du docteur moreau WellsL’île du docteur moreau

Suite à un naufrage puis à un sauvetage et enfin un largage, notre homme se retrouve bloqué sur une île avec le docteur Moreau et Montgomery ainsi que les autres humains aux allures plus que repoussantes.

Le narrateur apprendra vite qu’il faut se méfier des apparences et que les autres êtres qui peuplent la forêt ne sont pas ce qu’ils semblent être.

Le voyage dans le temps

Notre explorateur est bien particulier. Pour lui, pas question de visiter l’Europe, l’Afrique ou encore l’Asie, non. Ce qui l’intéresse, c’est le futur. Que deviendra notre civilisation dans 100 ans ? Dans 1000 ans ? Dans 100000 ans ? Fier d’exhiber sa machine à ses amis, il est sûr de réussir ce qu’aucun avant lui n’a réussi. Et il entend bien le prouver.

Recueil de deux courts textes, cet ouvrage nous donne tout de même l’envergure du travail de Wells. Véritable scientifique, chaque théorie et chaque fait semble plausible, voire même réalisable.

Si le premier sujet abordé est déplaisant et rend mal à l’aise, la tournure du second n’est pas plus réjouissante.

Le monde et l’être humain est ici abordé de deux façons différentes : la créatrice et l’hédoniste. Mais dans les deux cas, H.G. Wells semble peut optimiste.

Cette entrée a été publiée le 15 septembre 2019 à 20:00. Elle est classée dans Chronique littéraire et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :