Les 7 recettes pour être en congés alors que vous êtes encore au travail

Comme je le disais la semaine dernière, nous sommes en plein été. Et qui dit été, dit congés. Du coup, quand vous, vous n’y êtes pas, vos collègues, eux, le sont. Et quand ils ne vous envoient pas des mails de leurs vacances, les chaises vident qui vous entourent vous rappellent que vous êtes l’abruti qui n’est pas en congés et qui doit rester au boulot à crever sous la chaleur de plomb du bâtiment mal isolé. Car rappelez-vous déjà comment est le bâtiment quand il y a du vent.

Imaginez que pour avoir plus frais, nous devons sortir du bâtiment. Alors que dehors il fait minimum 25°C ! Je n’ose imaginer combien il faisait au boulot quand nous avons eu 30°C. Et je précise pour ceux qui se demandent, je ne travaille pas dans un hammam.

Vous l’avez compris depuis le temps, si je suis dans le Nord, c’est justement pour éviter ces hautes chaleurs. Malheureusement, on ne peut pas toujours y couper. Il paraît que le soleil c’est important.

Et du coup, quand au boulot il fait chaud, quand vous êtes 10 au lieu de 50, il faut trouver de quoi s’occuper. Parce que oui, l’été c’est aussi le moment où il y a moins de boulot car tout le monde part en congés. Tout le monde ! Même les profs ! Sauf vous. Oui. Et moi.

La première chose, l’erreur à surtout ne pas faire, l’erreur de débutant, c’est de se jeter sur le travail dès qu’il tombe, parce qu’on s’ennuie. Alors c’est sûr, on ne s’ennuie plus pendant qu’on le fait. Mais avide de travail, on ne s’en délecte pas. Du coup, il ne dure pas assez longtemps pour vraiment nous occuper. Et alors on s’ennuie à nouveau. Et oui bande de noobs, faut pas faire ça !

Essayez plutôt de chercher un divertissement à faire entre vos pauses de 30 à 45 minutes matin et après-midi. Car oui, les pauses rallongent pendant l’été. C’est pour compenser les longues journées. C’est du simple fair-play. En plus ça permet d’essayer de capturer des Pokémon. Mais là faut être chanceux et travailler dans un endroit proche d’un poké-stop sinon c’est la rupture de pokéball assurée. Et ça c’est moche. Très moche !

Alors entre vos pauses, si vous n’êtes pas loin d’un couloir, vous pouvez essayer de deviner qui est en train d’arriver en fonction des pas que vous entendez. C’est plutôt « drôle ». Après, le problème, c’est qu’il faut que des gens empruntent le couloir. Rappelons que vous n’êtes que 10. Donc vaut mieux espérer que les gens fassent des photocopies, des impressions ou aient envie d’aller aux toilettes. Sinon c’est râpé.

Vous pouvez aussi jouer avec la déchiqueteuse à papier. C’est toujours marrant de détruire du papier. Bon là, faut faire attention aux papiers que vous déchiquetez. Car l’après coup peut être de suite moins marrant. Si jamais voinsécateurus en mettez partout à côté, n’hésitez pas à dire aux gens qui se plaignent que vous avez mené une bataille acharnée avec un insécateur. On ne sait jamais, ça peut marcher. Et si ça fonctionne, là par contre faut que vous vous posiez des questions sur vos collègues quand même.

Et l’été, comme il y a moins de monde, vous pouvez vous détendre un peu plus. Alors attention cependant à ne pas tenter le bermuda et les tongs si vous êtes en clientèle. Ça peut être mal vu. Sauf si vous travaillez pour Havaianas. Là ce serait plutôt logique.

D’ailleurs, quand on parle de discrimination au travail, je pense qu’on oublie souvent de parler de ce genre de discrimination envers les hommes. Car si quelques employeurs recommandent vivement les jupes aux femmes en réunion clientèle ou meeting (ce qui est cependant une chose grave), on ne demande jamais à un homme de porter autre chose qu’un pantalon. La société évolue ? Ah bon ? Vous êtes surs ? Entreprises libérés ? Je ne crois pas.

Et donc, pour en revenir à la détente, vous pouvez instaurer une journée chaussette sur la moquette. Ça permet de se libérer des chaussures, de laisser vos pieds respirer, de vous détendre et de vous sentir vous aussi, un peu en congés. Là j’ai l’impression de faire du Marie-Claire ou du Grazia : « Les 7 recettes pour être en congés alors que vous êtes encore au travail » (du coup j’aimais bien le titre alors je l’ai pris pour l’article).

Mais, la meilleure méthode pour vous sentir en congés, c’est tout de même de poser des congés (élémentaire mon cher Watson). Et pour les petits malins qui veulent me casser ma blague, de poser sinon des RTT. Aussi. Oui.

Et vous, quelles sont vos méthodes pour être en congés au travail ? Vous êtes plutôt chaussettes ou pieds nus ? Déchiqueteuse ou poubelle confidentielle ? Massicot ou aspicot ? Pause de 30 ou 45 minutes ? Salade de pâtes ou salade de patates ? Course de chaise ou chaise de course ? Melon ou pastèque ?

Publicités
Cette entrée a été publiée le 3 août 2016 à 13:15. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :