League of Minions – Banal mais pas si mal

Autour de moi, les champions se déploient. Quand j’ai vu le super sbire à mes côtés, j’ai été rassuré. J’ai beau être doté du pouvoir du monstre légendaire, rien ne vaut une bonne grosse machine à l’air terrible pour booster sa confiance. Le caster à ma droite est quant à lui entouré d’un bouclier. Je ne suis pas jaloux mais j’avoue que j’aimerais bien être à sa place ! Notre vague a l’air d’être la vague de l’assaut final. Je ne sais pas depuis combien de temps nos champions se battent mais ils ont l’air de vouloir mettre un terme à cette guerre sans plus tarder.

Nous ne rencontrons aucun champion ennemi sur la voie, à croire qu’ils savent très bien ce qui les attend et qu’ils décident donc de nous attendre là où ils ont le plus de chance de résister, c’est-à-dire entre les deux tours qui protègent leur nexus.

Et comme je m’y attendais, une fois dans leur base, nous les apercevons, ces cinq hommes et femmes, prêt à en découdre pour la dernière fois, eux aussi sachant que l’issu de cette dernière bataille signifiera la victoire ou la défaite.

Notre vague s’écrase sur la ligne de défense construite par les deux tours et les cinq champions. Le super sbire est parti avec les mêlés à l’assaut des tours mais ils sont réceptionnés par la muraille ennemie. Nous essayons quant à nous de dps au maximum les champions, tentant d’éviter le focus de ces derniers. Nos alliés tentent de leur côté de détruire les tours mais ne réussissent qu’à les égratigner.

Je ne veux pas être pessimiste mais le combat semble mal engagé. Il faudrait sonner la retraite ou nous allons essuyer un échec cuisant qui pourrait nous coûter la victoire.

Et bien il faut croire que nos héros m’ont écouté, ils ont décidé de reculer, nous laissant seuls face à l’armée ennemie.

Le super sbire est mort, le caster au bouclier vient de tomber et je crois bien que, malheureusement, mon heure n’est plus très loin. Quel est l’intérêt d’être boosté si ce n’est pour rien faire de plus ? Finalement, moi, le caster le plus banal de tous les casters, j’aurais vécu le plus longtemps. Quelle ironie du sort.

Image : Théo Allard

Publicités
Cette entrée a été publiée le 8 août 2017 à 18:30. Elle est classée dans League of Minions et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :