League of Minions – La mort en ligne de mire

Une fois que la tour cède, nous nous dirigeons vers l’inhibiteur. C’est alors que l’ennemi en profite pour nous tomber dessus. Si les autres se dirigent vers les champions et les sbires ennemis, je ne perds pas mon objectif de vue : l’inhibiteur. C’est ce que nous avait ordonné de faire notre chef avant de tomber sous les coups de la tour. Hors de question que je salisse sa mort en n’obéissant pas à son dernier ordre.

Des tempêtes s’abattent sur la tête de mes champions, des flèches pleuvent en riposte à des boomerangs, des roquettes s’abattent sur les lignes ennemies pendant que des obus tombent sur les nôtres. Une éruption solaire a failli venir à bout d’un ennemi qui a réussi à dash sur un de ses alliés avant que le soleil ne le frappe.

Un corps gît sur le sol et je crains de reconnaître la guerrière qui vient de faire appel à la puissance du soleil. Quelques mètres plus loin, un être ressemblant à un robot vient de subir la rage de notre sorcière. Instantanément transformé en petite boule de poils, notre archère a alors profité du moment pour lui décocher deux volées de flèches qu’il n’a pas pu éviter.

Notre Yordle est à son tour entré dans le tas, lance flamme en avant. Deux coups de harpon plus tard, la sorcière du vent s’est retrouvée prisonnière des flammes et n’a pu échapper au feu de l’inquisition.

Le pirate explose ses tonneaux et vient à bout de la petite sorcière et de sa fée. C’est le moment que choisit l’araignée pour lui bondir dessus, bien décidée à venger ses amies. Morsures et venin suivirent, le capitaine eu du mal à s’extirper de sa toile, même avec l’aide du moine aveugle qui y laissa sa vie afin de sauver son compagnon.

Toujours au cœur de la mêlée, le Yordle cherche à atteindre la guerrière au boomerang. Tant qu’elle sera debout, impossible pour eux de gagner. Son premier coup de harpon absorbé par le bouclier, il en tente un deuxième qu’il loupe. L’archère glace alors sur place la guerrière qui n’avait plus aucun moyen de l’esquiver. Le champion mécano n’hésite pas à se ruer sur elle, quitte à subir les coups répétés de la tour pour enfin venir à bout du carry ennemi.

Il tombe finalement avant d’avoir achevé la championne qui se dirige, à l’article de la mort, vers la fontaine de sa base pour se soigner. Manque de chance pour elle mais heureusement pour nous, elle s’effondre un mètre avant de l’avoir atteinte.

Le combat est dorénavant de deux contre un en notre faveur.

De mon côté, d’autres sbires me rejoignirent et nous détruisons ensemble l’inhibiteur. La même chose se produisit à l’inhibiteur du middle qui subissait depuis un moment l’assaut répété de nos sbires et de notre archère qui ne souhaitent pas voir s’envoler la victoire.

Bloqué entre les tours et le commandant pirate, nous n’avons d’autre choix que celui de la mort ; par la tour, ou par lui. Quitte à mourir, autant y aller dignement, comme mon chef.

Foncer vers l’objectif. Ne penser à rien d’autre.

Chapitre 22 : Le rappel et c’est la fin | Chapitre 20 : A qui le tour ? | Prologue

Image : Théo Allard

Publicités
Cette entrée a été publiée le 22 août 2017 à 18:30. Elle est classée dans League of Minions et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :