London peeing (Londres partie 6)

Cette soirée d’Halloween fut notre dernière soirée à Londres.

Aujourd’hui, nous sommes le mercredi 1er novembre. Jour de notre départ. Cynthia et moi sommes réellement tristes. Nous achetons nos derniers souvenirs, des poppies, symboles des soldats tombés au combat et dons pour les vétérans et leur famille.

Même si nous n’avons passé que cinq jours à Londres, nous sentons le respect de chacun devant ce symbole et sommes ravis de pouvoir participer à « l’effort de guerre ».

poppies

Victoria station. Notre dernière station de métro avant le départ en bus. Nous décidons de manger préalablement, histoire de survivre les 5h de trajet. Nous sommes malins oui ! Nous avons surtout retenu notre erreur de l’aller, où nous n’avions que des biscuits. Moins malins oui. Mais hey, les Pepito pockitos, c’est quand même les meilleurs biscuits du monde ! Du chocolat dedans, du chocolat dessous et cette petite tête avec son sombrero dessus, c’est le feu (comme disent les jeunes) ! Pepito c’est un peu le Silver Surfer du biscuit. C’est également le cousin outre pacifique du rider de ticket de cinoche. Esthétique du Vide, premier sur les infos que vous n’entendrez nul part ailleurs !

Revenons à notre Victoria. Pas Beckham non, la station.  Digne d’un grand centre commercial et hall de gare, vous pouvez y trouver à peu près tout ce que vous désirez : cartes postales moches, magnets pour le frigo, valises, nourriture, parfums et j’en passe. J’en passe car le plus important pour moi sont les toilettes ! OUI MESDAMES ET MESSIEURS ! Les toilettes ! Vous le savez, je n’aime pas faire pipi dans le bus !

Je me dirige donc vers les toilettes les plus propres de toute ma vie ! ET GRATUITES ! OUI ! Des toilettes gratuites et propres dans une gare. OUI OUI OUI OUI OUI ! Je sais que ça peut paraître bizarre voire impossible, mais ça existe. Je ne le savais pas moi-même avant d’y assister, de le vivre de mes propres yeux. Et de le vivre de tout mon corps d’ailleurs. Sinon ce serait bizarre, en mode yeux volants. Et puis des yeux, ça n’a pas vraiment envie d’aller aux toilettes en plus. Ce ne serait pas cohérent comme histoire du coup.

Saint Thomas

« C’est par ici les toilettes propres ? » Saint Thomas

Les voyageurs se pressent dans les escaliers carrelés pour vivre seuls ce que seulement des centaines d’élus peuvent vivre chaque jour, comme moi. Bien entendu, les urinoirs sont tous utilisés. Logique ! Mais il me reste les cuvettes ! Pas peur ! Et j’ai raison ! Elles sont parfaites ! Parfaitement propres ! En voyant cette beauté, j’ai de suite eu envie de poser mes pieds dans la cuvette et de tirer la chasse, en mode Harry Potter style. Et hop, direction le ministère de la magie !

giphy

Mais je me suis dit que ça aurait été un affront que de faire ça. Et nous sommes en 2017.  Plusieurs années après les événements décris dans HP donc. Et à Victoria, la chasse est automatique. Du coup, beaucoup moins pratique. J’aurais pu passer plusieurs minutes les pieds mouillés, à chercher comment faire fonctionner la chasse en passant ma main maintes et maintes fois au dessus du détecteur.

Alors plutôt que de subir une telle humiliation, j’ai préféré faire la chose qui prouve la plus grande confiance au monde :

giphy (1)

Merci Victoria pour tes toilettes !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 11 janvier 2018 à 18:19. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :