C’est décidé, cette fois je l’ouvre !

Après des mois d’attente, place à la deuxième étape de notre périple à Paris pour lequel je vous passe sous silence certaines étapes puisque ces étapes n’étaient pas des étapes intéressantes. Ce n’était pas des étapes intéressantes dans le sens où il s’agissait d’étapes transport en commun, repas, marche, etc. Des étapes donc, somme toute, passables sous silence.

Et c’est fou à quel point répéter le mot étape rend encore plus lourd et ennuyeux ce paragraphe sur nos différentes étapes ennuyeuses et sans intérêts à Paris, pour vous mes lecteurs. Sinon, bien accompagné, n’importe quelle étape est géniale of course (kassdédi Ophélie et Cynthia).

Pour cette étape, après avoir reçu la grâce de dieu jésus notre père, notre frère et notre sœur, nous décidons de nous cultiver un peu. Car oui, il est bien sympa de cultiver sa foi mais il est des choses que la foi ne résout pas. Comme la guerre. Ou la famine. Ou l’inflation du pot de Nutella. Alors que l’art, lui… non plus. Même si, pour sa part, l’art nourrit l’esprit. +1 contre la famine ! La famine mentale tout du moins. Et quand je vois les merdes qu’on nous sert quotidiennement, si bien à la télé que dans les journaux et sur Internet, je me dis que cette famine intellectuelle est par trop répandue. Alors un peu d’art ne fait pas de mal ! Et quel meilleur endroit pour ça à Paris que le Louvre ? Ce splendide palais qui en lui-même est une œuvre d’art ? Aucun.

Nous décidons donc d’occuper nos dernières heures parisiennes dans ce haut lieu de culture pour garder en tête ce week-end des plus agréables et pour nourrir nos esprits. On habite dans le Nord hein, je rappelle. Faut réussir à se dresser un bouclier intellectuel !

Mais clairement, malgré ce que je pouvais penser, nous n’étions tout de même pas au bon endroit. Je pensais comme quelqu’un qui n’est pas allé au Louvre depuis un peu moins de cinq ans. Ce n’est pas faute de visiter des musées pourtant. Mais le Louvre, de part sa renommée, peut concentrer le meilleur, comme le pire.

Et pourquoi le Louvre est-il si connu ? Pour ? Pour ? La Jocooooonde ! Oui ! Bravo ! Il s’agit peut-être même du tableau le plus connu au monde. Donc forcément, le monde s’y presse devant pour le voir. Et moi, comme tous ces boulets, j’ai fait la même chose. Regardez ! Mona Lisa est là !

IMG_2963

Vous ne la voyez pas ?

Zoom Joconde

Toujours pas ?

Mais siiiiii, là !

Zoom méga Joconde

Moi aussi j’ai été déçu. Je me croyais au Louvre. Pas à l’aquarium pendant le repas.

Et puis les gens sont vraiment cons. Je sais que la Joconde est un petit tableau mais quand vous bravez un banc de poissons affamés, profitez au moins de ce que vous avez sous les yeux bande d’abrutis ! Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas votre foutu tronche devant que ça veut dire que vous n’y êtes pas allés. Ça me met hors de moi ces trucs !

IMG_2962

IMG_2964

Enfin bon. Heureusement que le Louvre regorge d’autres trésors. Regardez, la Vénus de Milo !

La Vénus de Milo

Oui, j’ai été obligé de me déguiser pour ne pas être reconnu au Louvre.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 20 juin 2018 à 18:11. Elle est classée dans Billets du vide et taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :