League of Minions – Une bonne tranche de rigolade

Quel engin monstrueux. Un véritable engin de mort. J’adore !

— C’est bon les gars, suivez papa, cachez vous derrière moi, vous n’avez rien à craindre. Observez et prenez des notes ! Les leçons de destructions, c’est par ici que ça se passe.

Je me la pète un peu trop mais dieu que je me sens puissant là-dedans. Quand on m’a dit de descendre de mon char, je dois avouer que j’étais plutôt contrarié. Mais alors après, quand j’ai vu la bête que je devais finalement conduire, ma contrariété s’est aussitôt envolée. Y’a pas à dire, on est bien traité quand on est canonnier. Je ne pouvais pas rêver mieux.

Pour le moment, RAS. Enfin en tout cas en ce qui concerne les champions ennemis. Car je ne compte pas les sbires ennemis comme une menace. Les deux unités que nous avons affrontées n’ont même pas tenues 30 secondes. Je n’ai même pas eu le temps de tester le véritable potentiel de mon nouveau jouet. Fais-je donc aussi peur qu’aucun champion ennemi ne souhaite m’affronter ?

— Hey oh les gars, on arrive chez vous !

Y’a pas moyen, ils ne viennent toujours pas.

Ah si, ça y’est ?

— Salut toi. Tu viens faire joujou ?

Je ne sais pas ce qu’elle croyait faire avec son oiseau celle-là mais apparemment elle ne sait pas à qui elle a à faire.

— Tu peux mettre ton bouclier autant que tu veux, le vent qui te protège ne suffira pas à stopper ma force.

« Oui c’est ça, court te réfugier chez maman. Dit lui que le méchant sbire a été vilain avec toi. Haha.

Wow. C’était quoi cette tornade ? C’est presque qu’elle m’aurait décoiffé si j’avais eu des cheveux !

— T’as pas mieux que cette brise ? Sérieusement ? Allez les gars, on continue. On trouvera peut-être quelqu’un qui en vaut la peine plus loin.

C’est quoi cette onde sonore ?

— Hey t’es qui toi ? Qui t’a autorisé à me sauter dessus comme ça ? Tes parents t’ont jamais dit que c’était malpoli de sauter sur les inconnus sans se présenter avant ? Je ne suis pas un sbire facile moi.

« Et tu crois faire quoi en tapant le sol ? Créer un tremblement de terre ? Fait moi rire.

« T’es comme l’autre en fait, t’es bon qu’à te protéger avec un shield. Tu peux pas appeler les autres, les vrais costauds ?

« Hey c’est quoi ce boomerang ? C’est toi ? Non, t’as pas une tête à avoir un boomerang. Ah ! Je vois que tu as appelé ta petite copine à la rescousse. Mais par contre, elle cherche à faire quoi avec ses petites lames de rasoir ? Je ne sais pas si elle a vu, mais je n’ai pas de barbe. Je ne te demande pas si tu vois ce que je veux dire. Haha.

« C’est bon ? C’est à mon tour ? Allez les…

Merde. Ils sont tous morts. Je faisais peut-être un peu trop le malin. Je n’ai pas fait gaffe qu’en fait je n’étais pas leur cible. Du coup, je me retrouve seul contre ces trois-là.

« Un contre trois, bah bravo. Si c’est ça que vous appelez l’honneur des champions faîtes-moi rire. Des incapables, voilà ce que vous êtes. »

Au moins je me serais bien marré.

Chapitre 18 : Coucou, tu veux voir ma barrique ? | Chapitre 16 : Une sorcière tout feu tout flamme | Prologue

Image : Théo Allard

Publicités
Cette entrée a été publiée le 25 juillet 2017 à 18:30. Elle est classée dans League of Minions et taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :