League of Minions – Une sorcière tout feu tout flamme

Pour l’instant la midlane est une promenade de santé. Aucun ennemi en vue, nous avançons sûrs de nous, tout en restant sur nos gardes. Dressé sur mon char, je peux apercevoir au loin notre armée. Nos cinq combattants sont présents, assiégeant la tour qui est déjà mid life.

Une fois à côté d’eux, je ressens un pouvoir exceptionnel qui envahit mon corps et ma machine. Le légendaire pouvoir du monstre. Je serai dorénavant invincible. Je me poste devant l’escalier qui mène à la tour et je décharge toute mon énergie, hors de sa range. Pour m’atteindre, les ennemis vont devoir se risquer à sortir.

Pour le moment, ils font pleuvoir le feu sur nos unités. Des barils explosent et charcutent nos lignes, des boomerangs et des rayons lasers les découpent. Je suis peut-être loin mais cela ne m’empêche pas de ressentir la terreur de mes frères et la peur se répand en moi.

Une de nos championnes a dû sentir ma détresse car elle vient de me doter d’un bouclier me rendant insensible à la plupart des dégâts. Je la remercie intérieurement de penser à moi. Le dire à haute voix serait trahir la confiance que je tente en vain d’afficher, mais mon regard montre l’ampleur de ma gratitude à son égard.

C’est à ce moment que notre archère décide de décocher sa flèche de cristal enchantée qui vient se loger dans la sorcière du vent ennemie. Notre champion Yordle décide alors à son tour de lancer une bardé de roquette sur la sorcière immobilisée et sur son équipe. La sorcière périt par le feu pendant que le pirate ennemi ordonne à son galion de nous tirer dessus. C’est à ce moment que le champion aveugle bondit derrière notre archère pour l’expédier dans les lignes adverses. Notre sorcière vole directement à sa rescousse, lui lançant un sort décuplant sa taille et sa résistance.

Toujours derrière nos lignes, l’ennemi est en prise avec notre championne qui l’assaillit de morsure et d’araignées vénéneuses. Je n’hésite pas à lui porter secours et, à nous deux, nous parvenons finalement à le terrasser avant qu’il ne puisse nous échapper.

Avec deux membres en moins, l’équipe sonne la retraite, nous laissant la voix libre pour détruire la tour et l’inhibiteur. Hors de question cependant que je m’arrête là. Nous pouvons mettre un terme à cette guerre par la victoire j’en suis sûr. Je suis en tête et lead notre armée vers les deux tours ennemies, sûr de notre force.

Soudain, je sens mes forces diminuer, le bouclier est toujours là mais mes boulets volent moins loin et font moins de dégât. Je me retourne pour essayer de comprendre ce qu’il se passe et je vois nos champions s’échapper.

— Pourquoi ? Vous ne voyez pas que nous pouvons gagner ? N’avez-vous aucun honneur ?

J’ai à peine le temps de me retourner face au tour qu’une balle m’arrive dessus, me faisant loucher au fur et à mesure que mes yeux tentent de la suivre et de décrire sa course folle vers mon crâne.

Chapitre 17 : Une bonne tranche de rigolade | Chapitre 15 : Une fleur jaune sang | Prologue

Image : Théo Allard

Publicités
Cette entrée a été publiée le 18 juillet 2017 à 18:30. Elle est classée dans League of Minions et taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :